Régime de pension agréé (RPA)

Régime de retraite offert généralement aux employés d'entreprises de plus grande envergure. Il existe deux types soit: À cotisations déterminées ou à prestations déterminées.

Le régime de pension agréé (RPA), aussi appelé Régime complémentaire de retraite au Québec, permet à l'employeur d'offrir à ses employés une sécurité financière à la retraite.

Le RPA existe sous deux formes : le régime à prestations déterminées et celui à cotisations déterminées.

Le régime à prestations déterminées prévoit d’avance les montants que recevront les salariés à la retraite ou, au minimum, le mode de calcul de ces montants. L'employeur est généralement responsable de combler les déficits du régime afin qu'il respecte le montant des paiements promis aux employés une fois à la retraite.

Dans le régime à cotisations déterminées, la participation de l'employeur est fixée d'avance, généralement en fonction d'un pourcentage des salaires, et attribuée individuellement à chaque salarié. Le montant que recevra le salarié à la retraite correspond aux sommes accumulées à son compte, auxquelles s’ajoutent les revenus de placement qui s'y rapportent.

Un comité de retraite doit être mis en place dans lequel la partie patronale et la partie "employés" seront représentés.

Les salariés souscrivant un RPA bénéficient des avantages suivants :

  • Les cotisations de leur employeur ne sont pas ajoutées à leur rémunération
  • Les cotisations de l’employeur sont immédiatement acquises pour les employés
  • Une réduction fiscale immédiate et aucun impôt sur les cotisations, ni sur le produit des placements jusqu’à ce que les prestations soient versées
  • Un investissement immédiat pour maximiser le taux de croissance composé
  • Des achats périodiques par sommes fixes qui réduisent le risque lié à l’investissement
  • Un pouvoir d’achat collectif qui peut se traduire par des taux d’intérêt plus élevés, des frais de gestion des placements moins élevés et des minimums de placements plus bas
  • Une certaine souplesse à la cessation d’emploi et au départ à la retraite
  • Ce régime est donc avantageux à la fois pour les salariés qui demeurent loyaux envers leur employeur et pour les employeurs, qui profitent d’un avantage concurrentiel leur permettant de conserver leurs meilleures ressources.

Ressources et références :