Fonds de revenu viager (FRV)

Le FRV est utilisé afin de faire des retraits de votre compte de retraite immobilisé. Le montant des retraits sont établis en fonction du gouvernement dont relève le régime.

Le fonds de revenu viager (FRV) est le prolongement du compte de retraite immobilisé (CRI). Il vous permet d’effectuer des retraits, selon vos besoins, dans les épargnes que vous avez accumulées dans un fonds de pension agréé (RPA) et de bénéficier d'un revenu de retraite qui convient à vos besoins. Bien que l’âge maximum de conversion de votre CRI en FRV soit de 71 ans, rien ne vous empêche de le convertir avant cet âge.  Le FRV est à la fois semblable et différent du fonds enregistré de revenu de retraite (FERR).  Comme le FERR, le FRV permet de continuer à faire fructifier les revenus de placements à l’abri de l’impôt. Toutefois, les versements reçus d’un FRV peuvent, selon certaines règles être assortis d’un maximum alors que ce n’est pas le cas dans un FERR.

Grâce au FRV, vous pouvez obtenir un excellent contrôle de votre épargne si vous décidez de choisir vous-même les produits et véhicules financiers. Vous pouvez exploiter le potentiel des marchés extérieurs, car la réglementation vous permet de détenir 100 % de placements étrangers. Plusieurs types de placement garantis et autres options sont aussi disponibles selon les institutions financières choisies avec votre conseiller.

Ce type de placement est tout indiqué pour :

  • Les retraités qui ne veulent pas d’une rente viagère.
  • Les personnes voulant conserver une certaine autonomie dans la gestion de leurs placements.

Le montant et la fréquence du revenu de retraite demeurent au choix du participant. Ils sont modifiables en tout temps, sous réserve du retrait annuel minimal et maximal, et la fréquence des versements peut être mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou encore annuelle.

Dans certains cas, votre protection contre les fluctuations des marchés financiers peut atteindre, et même excéder, la totalité du capital investi. Vous pouvez recevoir un revenu viager aussi longtemps que vous vivez. Cependant, les sommes retirées sont imposées selon les tables d'impôts en vigueur additionnées aux autres revenus que vous recevrez au moment du retrait.


Ressources et références :