Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)

Le FERR permet de faire de façon organisé le décaissement de votre REER

Le fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) est en quelque sorte un REER à l’inverse. Le REER vous permet de vous constituer une épargne-retraite, tandis que le FERR vous procure un revenu de retraite. C’est donc dire que vous transformez votre régime d’épargne en un instrument qui vous fournira un revenu. 

Le FERR s’adresse principalement :

  • Aux retraités souhaitant ou devant transformer leur REER en source de revenus.
  • Aux personnes voulant conserver une certaine autonomie dans la gestion de leurs placements.
  • À ceux qui souhaitent obtenir une grande souplesse dans le choix des versements.

Vous pouvez en tout temps convertir votre REER en FERR ou en une autre source de revenus, à condition de le faire au plus tard le 31 décembre de l’année de votre 71e anniversaire. Comme dans un REER, la portion inutilisée d’un FERR continue de fructifier à l’abri de l’impôt; seules les sommes retirées sont assujetties à l’impôt. Vous ne pouvez plus verser de nouvelles cotisations déductibles de votre revenu imposable à votre FERR, mais vous pouvez y gérez vos placements de la même façon que dans un REER.

Le FERR vous permet de retirer autant ou aussi peu d’argent que vous le désirez de votre épargne-retraite, sous réserve d’un montant annuel minimal, conformément à la réglementation du gouvernement fédéral. 

Vous pouvez aussi ajuster vos retraits pour obtenir un revenu répondant à vos besoins, à la fréquence qui vous convient. Plusieurs personnes optent pour des versements mensuels, mais il est également possible d’obtenir des versements semestriels ou annuels, ou tout simplement de retirer des sommes forfaitaires, en fonction de vos besoins ponctuels.

 


Ressources et références :