Définitions « a »

Dans le but de faciliter votre compréhension, nous avons colligé plus de 350 définitions du language financier. Nous espérons que vous aurez plaisir à découvrir notre univers.

Abri fiscal

Toute forme de placement qu'on offre aux investisseurs en leur faisant valoir qu'ils peuvent avoir droit à des crédits ou à des déductions accélérées. Les actions accréditives en sont un exemple.

Source : Bibliothèque et Archives Canada

Achat sur marge

Emprunter de l’argent dans le but d’investir. Cela amplifie les gains potentiels, de même que les pertes potentielles de tout placement (effet de levier). L’achat sur marge augmente donc le risque et devrait être envisagé avec prudence par les investisseurs.

Appelé aussi investissement par emprunt.

Source : Autorité des marchés financiers

Actif

Votre actif correspond à tout ce qui vous appartient. C’est l’ensemble de vos avoirs. Il peut s’agir de l’argent que vous détenez dans un compte chèques ou un compte d’épargne, de biens personnels, de placements, d’immeubles, etc.

Source : Autorité des marchés financiers

Actif sous-jacent

Actif à partir duquel est déterminé la valeur d’un instrument dérivé (option d’achat ou de vente, contrat à terme, etc.)

Source : Autorité des marchés financiers

Action accréditive

Offerte aux sociétés minières et pétrolières et à certains types de sociétés d'énergies renouvelables pour faciliter le financement de leurs activités d'exploration et de mise en valeur. Les sociétés admissibles émettent ces actions à de nouveaux investisseurs. Ces derniers reçoivent une participation au capital de la société et le droit à des déductions fiscales au titre des nouvelles dépenses que la société consacre à l'exploration et à la mise en valeur. Le mécanisme des actions accréditives est offert à certaines sociétés, mais il bénéficie davantage aux petites sociétés n'ayant pas d'impôt à payer. Souvent, celles-ci ne peuvent se prévaloir de déductions d'impôt en réduction de leur revenu de société et sont disposées à y renoncer en faveur de nouveaux investisseurs. Pour un complément d'information, voir la page Programme d'actions accréditives (AA) du site Web de l'Agence des douanes et du revenu du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada

Action cotée en Bourse

Action d’une société qui se négocie en Bourse. Pour qu’une société soit inscrite, elle doit répondre à certains critères, règles et règlements, et payer des droits d’admission.

Source : Autorité des marchés financiers

Action ordinaire

Titre représentatif d'une participation ou d'une part de propriété dans une entreprise et qui donne un droit de vote (source: Lexique des termes employés dans le commerce des valeurs mobilières, publié par l'Institut canadien des valeurs mobilières).

Source : Régie des rentes du Québec

Action privilégiée

Titre d'une société accordant à son détenteur le droit de recevoir un dividende fixe avant les actionnaires ordinaires et une somme fixe en cas de liquidation (source: Lexique des termes employés dans le commerce des valeurs mobilières, publié par l'Institut canadien des valeurs mobilières).

Source : Régie des rentes du Québec

Action privilégiée à dividende cumulatif

Action qui comporte un privilège selon lequel les dividendes qui ne sont pas versés à une date prévue doivent tous être versés avant qu’un dividende puisse être offert aux porteurs d’actions ordinaires.

Source : Autorité des marchés financiers

Action rachetable au gré de la société

Action que la société émettrice peut racheter lorsqu’elle le désire, à un prix déterminé. La société peut toutefois avoir des conditions à remplir pour exercer son privilège. Par exemple, les actions ne pourraient être rachetables qu’après une période donnée, par exemple 5 ans.

Source : Autorité des marchés financiers

Action rachetable au gré du porteur

Action pour laquelle le propriétaire a le droit de demander un remboursement à une date et à des conditions préétablies.

Source : Autorité des marchés financiers

Action subalterne

Action qui comporte un droit de vote limité ou aucun droit de vote, à moins de circonstances spéciales.

Source : Autorité des marchés financiers

Actionnaire

C’est la personne, physique ou morale, qui détient des actions ordinaires ou privilégiées d’une ou de plusieurs sociétés.

Source : Autorité des marchés financiers

Actionnaire inscrit

Actionnaire dont le nom est inscrit dans les livres ou registres d’une société à une date donnée. Le fait qu’un actionnaire soit inscrit ou non est important, notamment dans le cas de distribution de dividendes. Par exemple, si une société déclare un dividende pour les actionnaires inscrits, seuls les actionnaires qui sont inscrits dans les livres à la date donnée recevront les dividendes prévus.

Source : Autorité des marchés financiers

Administrateur

Personne qui est élue lors de l’assemblée générale des actionnaires pour former le conseil d’administration de la société. L’administrateur est notamment en charge de mettre en place la gouvernance d’entreprise.

Source : Autorité des marchés financiers

Alliance stratégique

Alliance conclue entre sociétés pour leur permettre d'accroître leur rentabilité et de devenir plus concurrentielles face aux changements rapides et aux pressions qui s'exercent sur les marchés.

Source : Bibliothèque et Archives Canada

Amortissement

Diminution comptable de la valeur de certains biens afin d’en considérer l’usure ou la désuétude. L’amortissement réduit le bénéfice d’une société, mais ne constitue pas une sortie de fonds et ne diminue donc pas les liquidités d’une société.

Source : Autorité des marchés financiers

Analyse fondamentale

Méthode d’évaluation de la valeur future d’une société ou de la valeur de ses actions en se basant sur sa santé financière (états financiers), ses concurrents, la conjoncture économique, etc.

Source : Autorité des marchés financiers

Analyse technique

Méthode d’évaluation de la valeur future de l’action d’une société en se basant notamment sur l’analyse de graphiques illustrant le cours des actions et le volume de transactions.

Source : Autorité des marchés financiers

Annulation d’un contrat d’assurance

Mettre un terme à une assurance en annulant tous ses effets comme si elle n’avait jamais existé. À ne pas confondre avec la résiliation.

Source : Autorité des marchés financiers

Antécédents médicaux

Ensemble des maladies et autres problèmes de santé dont a été victime une personne, ainsi que ses ascendants et descendants.

Source : Autorité des marchés financiers

Antisélection

Situation selon laquelle l’assuré agit consciemment ou non à son avantage, au détriment d’un assureur. Par exemple, au renouvellement d’une police d’assurance temporaire, les assurés en très bonne santé ont tendance à ne pas renouveler leur contrat pour en souscrire un nouveau qui coûtera moins cher que le renouvellement. À l’inverse, les assurés en moins bonne santé utiliseront leur privilège de renouvellement.

Source : Autorité des marchés financiers

Arbitrage

Opération qui consiste à acheter un bien à un prix avantageux et à le revendre simultanément à un prix supérieur pour faire un profit immédiat. Lorsque l’opération est bien réalisée, aucun risque important n’est encouru et un profit est tiré de l’opération.

Moyen de résoudre un conflit autrement que par la voie des tribunaux.

Source : Autorité des marchés financiers

Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP)

Organisme sans but lucratif qui représente les intérêts communs de ses membres. La plupart des sociétés d'assurances vie et maladie qui font affaire au Canada sont membres de l’ACCAP. Site Web : http://www.clhia.ca.

Source : Autorité des marchés financiers

Association canadienne des paiements (ACP)

Réseau financier créé en 1980 conformément à la Loi sur l'Association canadienne des paiements en vue de l'exploitation d'un système national de compensation et de règlement. Le réseau comprend le système de règlement des chèques, les systèmes des cartes de crédit Visa et Master Card, les réseaux des guichets automatiques bancaires et les réseaux des cartes de débit Interac, ainsi que les systèmes distincts de compensation des créances et des titres ainsi que des fonds communs de placement. L'Association est composée des banques à charte, des sociétés de fiducie et de prêt, des institutions d'épargne du gouvernement et des grandes coopératives de crédit. Pour un complément d'information, visiter le site Web de l'Association canadienne des paiements. Voir aussi : système de paiements.

Source : Bibliothèque et Archives Canada

Assurance automobile

Assurance qui couvre votre responsabilité civile en tant que propriétaire d’automobile. Elle peut également couvrir les dommages à votre automobile à la suite d’un accident ou votre perte financière suite à un vol.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance avec participation

Assurance pour laquelle les souscripteurs peuvent obtenir des bénéfices sous forme de participation. Ces bénéfices peuvent être offerts sous différentes formes, par exemple des diminutions des frais de l’assurance, une augmentation du bénéfice d’assurance, etc.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance collective

Assurance établie par un contrat de base, habituellement sans examen médical, à l'intention d'un groupe de personnes. Chaque participant reçoit un certificat d'assurance.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance crédit collective

Assurance qui permet le remboursement du solde du prêt si l’assuré décède. La plupart des assureurs offrent également une assurance invalidité qui paie, selon plusieurs critères et limites, le versement périodique du prêt.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance de dommages

Assurance des biens ou de la responsabilité en cas d’incendie, d’accidents ou de risques divers.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance de personnes

Assurance qui couvre des personnes physiques contre les conséquences financières de blessures, d'invalidité, de maladie et du décès.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance en cas de perte d’emploi

Assurance qui permet le remboursement d’une dette ou d’une portion de dette, lorsque l’emprunteur perd son emploi. Plusieurs conditions peuvent s’appliquer.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance invalidité

Assurance qui permet à l’assuré incapable de travailler à la suite d’une maladie ou d’un accident de recevoir des prestations généralement en fonction de son salaire.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance maladies graves / redoutées / critiques

Assurance qui procure un montant forfaitaire à l’assuré lorsqu’il reçoit un diagnostic d’une maladie grave couverte par l’assurance.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance mixte

Assurance qui verse le montant assuré selon la première des éventualités suivantes : au décès de l’assuré ou à l’échéance de l’assurance.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance payable au dernier décès

Assurance vie qui couvre au moins deux personnes et selon laquelle le montant assuré est versé au décès de la dernière personne assurée.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance responsabilité civile

Assurance qui peut défrayer le coût de certains dommages causés par l’assuré à une autre personne.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance responsabilité professionnelle

Assurance qui couvre les conséquences financières d’une erreur ou d’une omission de la part d’un assuré dans le cadre de ses activités professionnelles lorsqu’il est redevable personnellement des conséquences de ses actes.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance vie

Contrat par lequel l’assureur s’engage envers le preneur de l’assurance, en échange d’une prime, à verser au bénéficiaire le bénéfice prévu au contrat, et ce, en cas de décès de l’assuré ou de sa survie à une période déterminée.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance vie à primes ajustables

Assurance pour laquelle le montant des primes peut être ajusté par l’assureur selon les résultats d’un groupe de polices d’assurance.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance vie entière

Assurance vie dont la protection s’applique jusqu’au décès de l’assuré. Les primes de ce type d’assurance sont généralement fixes. Ce type de police comporte généralement des valeurs de rachat.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance vie libérée réduite

Assurance pour laquelle l’assuré ne paie plus de primes, mais continue d’être assuré, mais pour un capital assuré moindre.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance vie temporaire

Assurance vie qui procure au bénéficiaire une protection d’assurance pour une période limitée. Elle est habituellement renouvelable à des prix fixés d’avance qui augmentent de période en période.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance vie universelle

Assurance qui comporte, en plus de l’assurance vie, une portion d’épargne. L’assuré verse donc une prime supérieure au coût d’assurance. De cette façon, il peut se constituer un fonds qui s’accumule à l’abri de l’impôt. Toutefois, plusieurs conditions s’appliquent et l’assuré peut payer de l’impôt au retrait des sommes ainsi accumulées.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance voyage

Protection en cas de maladie ou d’accident qui survient à l’extérieur du Québec lors de vacances ou d’un voyage d’affaire. Elle protège contre les dépenses imprévues de soins médicaux, de services hospitaliers, d’annulation ou d’interruption d’un voyage, du vol de bagages, ou à la suite d’un décès.

Source : Autorité des marchés financiers

Assurance-dépôts

Certains types de dépôts effectués auprès d'une institution financière sont assurés, à concurrence d'un montant maximum, en cas de faillite de l'institution. Pour en savoir plus, visitez le site Web de la Société d'assurance-dépôts du Canada.

Source : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Assurance-prêt hypothécaire

Assurance qui protège le prêteur hypothécaire si vous n'effectuez pas vos paiements hypothécaires. L'assurance-prêt hypothécaire est exigée par la loi si votre mise de fonds est inférieure à 20 % de la valeur de la propriété. Ne pas confondre cette assurance avec l'assurance-vie hypothécaire, l'assurance-habitation, l'assurance des biens, l'assurance‑incendie et l'assurance risques divers, qui d'ordinaire protègent le propriétaire de la maison.

Source : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Assuré

Personne pour qui l’assurance est contractée. Par exemple, dans le cas d’une assurance vie, l’assuré est la personne qui doit décéder pour que le bénéfice prévu à l’assurance soit versé.

Source : Autorité des marchés financiers

Assuris

Société à but non lucratif qui protège les assurés canadiens en cas d’insolvabilité de leur compagnie d’assurance vie. Financée par l’industrie, elle administre le fonds de garantie de l'industrie à l'intention des consommateurs. Pour plus d’information, consultez le site d’Assuris à l’adresse suivante : http://www.assuris.ca.

Source : Autorité des marchés financiers

Auditeur (vérificateur)

Comptable qui effectue des vérifications en vue de donner une opinion sur la fidélité de l’image de la société donnée par ses états financiers.

Source : Autorité des marchés financiers

Autorité des marchés financiers

Organisme qui encadre les marchés financiers québécois et prête assistance aux consommateurs de produits et services financiers. Sa mission est de veiller à la protection du public en appliquant les lois et règlements sur les assurances, les valeurs mobilières, les institutions de dépôt (à l’exception des banques) et la distribution de produits et services financiers.

Source : Autorité des marchés financiers

Avenant

Document annexé à une police d’assurance qui a pour objet de constater les modifications qui y sont apportées.

Source : Autorité des marchés financiers

Avis de convocation

Document envoyé aux actionnaires qui annonce la date, le lieu et l’heure de l’assemblée des actionnaires. L’avis de convocation est généralement inclus dans l’envoi de la circulaire de sollicitation de procurations.

Source : Autorité des marchés financiers